Johnny Hallyday, le rocker qui aimait les luxueuses demeures


Il appréciait le luxe mais aussi le calme dans ses différentes demeures
Johnny Hallyday, le rocker qui aimait les luxueuses demeures

Marnes-la-Coquette, cette résidence qu’il a voulu vendre et où il s’est éteint. Dans cette petite ville de 1700 habitants qui est aussi la plus riche de France, Johnny Hallyday possède une demeure qu’il a acquise avec Laeticia, sa femme, en 2000. Baptisée «La Savannah», elle est située à une vingtaine de minutes de Paris. D’une surface de 900 m² habitables, la résidence, qui compte six chambres, est dotée d’un parc de près d’un 1 hectare, d’une piscine, d’un tennis et d’un cinéma privé qui peut accueillir une vingtaine de personnes. [...]

Los Angeles, incontournable pied-à-terre américain

Johnny a longtemps effectué des allers-retours entre la France et la patrie de l’oncle Sam. Il a fallu attendre 2010 pour qu’il fasse de Los Angeles l’un de ses principaux lieux de vie en rénovant totalement cette maison dans le quartier de Pacific Palissade. Dans ce secteur doré où les stars se disputent les plus belles propriétés, il estime pouvoir vivre en toute tranquillité. Côté confort, il dispose de sept chambres et dix salles de bains dans cette demeure de 650 m². 

Saint-Barth, une villa frappée par Irma

Installée dans l’île de Saint-Barthélémy, la somptueuse «Villa Jade» s’étale sur plus de 500 m² et dispose d’un immense séjour modulable et de huit chambres dont quatre sont installées dans des pavillons indépendants. Une piscine à débordement court sur toute la largeur de la villa surplombant la baie de Marigot. Les indispensables jacuzzis, salle de sport et salle de cinéma complètent le tableau. Le repaire caribéen de Johnny n’a pas été épargné par l’ouragan Irma. 

Gstaad, un chalet qui a servi de domicile fiscal

Johnny Hallyday possède également un chalet situé sur les hauteurs de la très chic station de Gstaad, en Suisse. Doté de neuf pièces et de deux terrasses, sa surface habitable est de 320 m², selon une annonce publiée à l’époque sur le site de Cardis Sotheby’s International Realty. À ce jour, l’offre n’est plus disponible. [...]